Comment vendre sa maison aux enchères ?

admin

Comment vendre sa maison aux enchères ? Peu d’entre nous le savent encore, et pourtant il est tout à fait possible de vendre sa maison aux enchères. Cette technique de vente n’est pas uniquement réservée aux objets précieux. L’immobilier n’y échappe pas ! Il faudra cependant suivre quelques étapes pour réussir la vente aux enchères.

Les avantages de la vente de sa maison aux enchères

En choisissant de vendre votre maison aux enchères, vous remettrez la transaction entre les mains d’un notaire. En tant qu’intermédiaire immobilier, il se chargera de tout, de l’expertise à la vente publique. Cette technique présente l’avantage de boucler la vente en moins de deux mois seulement. En outre, l’acquéreur à qui le logement sera adjugé ne bénéficiera pas d’un délai de rétractation. Il devra régler le montant annoncé.

Autre avantage de la vente aux enchères, il est possible de laisser tous les frais relatifs à la vente à la charge du futur acquéreur. C’est notamment le cas des droits d’enregistrement, des frais d’expertise du bien, ou encore des honoraires du notaire engagé.

Vendre sa maison aux enchères : la procédure

Vous devez commencer par prendre rendez-vous avec un notaire. Vous pourrez fixer ensemble le prix de départ pour la vente. Le notaire effectuera ensuite l’expertise de votre maison. Il inscrira le constat dans un cahier des charges qui comprendra également la liste des frais à la charge de l’acheteur ainsi qu’une copie du règlement de copropriété si nécessaire. Tout acheteur intéressé par le bien en vente peut consulter ce cahier.

Le notaire se chargera d’inscrire le bien dans le calendrier des ventes aux enchères qui peuvent se tenir dans un grand hôtel, la chambre des notaires ou autre. Il en informera le public en passant des annonces sur les sites spécialisés ou dans les journaux locaux. Il assurera également la visite des lieux par les acquéreurs potentiels.

Le jour J, à l’ouverture de la vente, tout acheteur intéressé par le bien doit remettre un chèque de consignation. La vente peut ensuite démarrer, sans favoritisme pour n’importe quel participant. Une fois la séance terminée, vous aurez déjà une idée de la somme que vous pourrez tirer de la transaction.

Cependant, une telle vente aux enchères n’est réellement clôturée qu’après 10 jours suivant la vente publique. En effet, d’autres acheteurs peuvent se manifester durant cette période et surenchérir. Une fois ce délai passé, le dernier acquéreur devra régler le prix de vente dans les 45 prochains jours. S’il n’arrive pas à honorer son engagement, vous pouvez remettre votre maison aux enchères. Il devra alors payer la somme équivalente à la différence entre le prix qu’il a proposé et le prix final après la deuxième vente aux enchères.