La location par une agence immobiliere

admin

Investir dans le locatif est sans aucun doute une stratégie patrimoniale qui comporte très peu de risque. Hormis la crise des années 90, la pierre en France reste un secteur très peu volatile. Et ce parce qu’il est dominé par les particuliers et les entreprises qui recherchent avant tout une régularité dans leur investissement. Reste à bien choisir son locataire.

Louer en passant par une agence immobilière

Par manque de temps, beaucoup d’investisseurs choisissent de déléguer la gestion de leur parc immobilier à une agence immobilière. Et puis quoi de mieux que de passer par un professionnel pour gérer son bien ? « J’ai acheté en 2009 deux studios dans le 20ème arrondissement. J’ai mandaté une agence immobilière pour trouver des locataires et gérer le suivi derrière », raconte Charles-Henri, directeur d’une start-up. Un investisseur heureux aujourd’hui : «  Mon agence fait du bon boulot. Je reçois mes loyers normalement  et elle s’occupe de tout, c’est vraiment un gain de temps et d’argent ». Avec l’explosion du marché locatif, les professionnels de l’immobilier proposent une gamme de service : « On signe un mandat avec le propriétaire. Un mandat qu’il peut dénoncer à chaque date anniversaire. Par conséquent, il peut se libérer à tout moment. Notre rémunération correspond à un pourcentage du loyer. En retour, nous sélectionnons les locataires, on réceptionne les paiements, on s’occupe de toute la partie administrative. Nous sommes l’interlocuteur unique du locataire », explique Robert Bonnart, agent immobilier à Sarcelles. Gain de temps, d’économie financière…

Est-ce à dire que la délégation de son bien à un professionnel est indispensable ?

Soyez prudent, il arrive en effet que certains propriétaires tombent sur des professionnels pas très respectueux du code civil. « J’ai attaqué mon agent immobilier devant le Tribunal d’Instance », lance Youri, cadre dans l’industrie pharmaceutique. «  J’ai investi dans un appartement 3 pièces dans le Val d’Oise. J’ai naturellement délégué la gestion de mon bien à un professionnel de l’immobilier. Ce dernier a trouvé le locataire très facilement. Comme convenu, j’ai signé un mandat qui détaille les tâches de cette agence : réception des loyers, traitement des actes administratifs, interlocuteur du locataire… », raconte ce cadre. Mais au bout de quelques mois, il se rend à l’agence car il n’a reçu aucun loyer : «  Le professionnel affirme que locataire n’a payé aucun loyer à ce jour et qu’il fait le nécessaire pour que la personne qui occupe les lieux exécute ses obligations », dit-il.

Malgré la version du professionnel, Youri décide de vérifier auprès du locataire : « Et là je suis tombé par terre, car le locataire m’affirme qu’il paie les loyers normalement. Pour preuve, il me présente les quittances de loyer. Je retourne voir cet escroc, mais ce dernier réfute. Du coup je décide sur les conseils de mon avocat de l’attaquer au civil… », ainsi qu’au pénal car il apprend que ce professionnel est sous le coup d’une interdiction d’exercer. Le cas de Youri est heureusement très rare, mais il démontre une chose : c’est qu’il faut vérifier les compétences d’un professionnel.  Quoi qu’il en soit, il est préférable de faire appel à une agence immobilière surtout si l’on possède plusieurs appartements.

Qu’on le veuille ou non, le code civil est favorable au locataire. En clair, ce dernier peut occuper un appartement pendant plusieurs mois, voire plusieurs années même si il ne respecte pas ces obligations. Mieux vaut faire appel à un professionnel car dans les faits les impayés sont rares.